Dans la vallée de l'Elqui, les gens connaissent bien ses personnes qui ont dédié leur vie au mysticisme en aidant leur prochain.Ainsi pouvons nous entendre des noms comme celui de Soeur Gladys, le vieux Nelson, Les Carmona, Pacho, Lucero et la Gitane. Cette dernière est arrivée dans la zone il y a une vingtaine d'années. Elle vit actuellement a Horcon entourée de ses animaux qu'elle soigne et qu'elle aime, aprés avoir vécu à Cochiguaz et à Montegrande.

Lire la suite : La gitane

 

ALBERTO HURTADO CRUCHAGA est né le 22 janvier 1901 à Viña del Mar auChili et devint orphelin de père à l’âge de 4 ans. Sa mère fut contrainte de vendre à des conditions défavorables leur modeste propriété pour payer les dettes de la famille. En conséquence, Alberto et son frère durent aller vivre auprès de parents et furent souvent déplacés de chez l’un vers chez l’autre. Dès son jeune âge, il apprit la condition des pauvres sans domicile et à la merci d’autrui.

 

 

 

 

Lire la suite : Saint Alberto Hurtado

Ramón Rodríguez: l'histoire du dernier grand mystique de Cochiguaz

Dans un ravissant secteur El Pangue de Cochiguaz, sur un terrain planté d'arbres, noyé dans le chant des oiseaux et le son d'une rivière, à cet endroit baptisé trés justement Villa Paradis, vit le dernier grand mystique de la vallée.Ce maître de 74 ans, membre de l'ordre "Mission Humanitaire" est largement reconnu dans la vallée de l'Elqui pour ses guérisons et sa trés grande sagesse.Un jour j'ai soigné une jeune fille de 17 ans qui venait de Concepcion, atteinte d'un cancer, dix jours plus tard sa mère est venue me remercier, les examens avaient montré qu'elle était complètement guérie" dit-il.

Lire la suite : Le mystique de Cochiguaz

Cochiguaz después de la madre Cecilia : Una magia y misticismo que no muere

Por Armando Tapia Cortés.

Aunque algunos de sus habitantes sostienen que en el último tiempo el tema del esoterismo se ha puesto demasiado comercial, aún perduran casos de personas que mantienen ese espíritu original del valle.

 Llegar a Cochiguaz, ubicado a 120 kilómetros de La Serena, sigue siendo un atractivo durante todo el año para todos quienes creen que el esoterismo, el misticismo y el tema de la ufología no se ha agotado en el valle de Elqui. A pesar de que hoy en día la tranquilidad de antaño (que tanto anhelaban los que querían “escapar del mundo”) se ha perdido en parte con la instalación de cabañas, centros de relajación o el turismo ecológico, todavía quedan sobrevivientes.

 

Lire la suite : Madre Cecilia - Cochiguaz

salar d'Atacama desert desert desert desert desert salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama salar de Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama desert d'Atacama salar d'Atacama
tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara tara
  • Frontières du Chili

    Le pays partage une très longue frontière avec l’Argentine à l’est et de plus courtes frontières avec la Bolivie au nord-est et le Pérou au nord.

Transports